Le Village de Solignac

L’abbaye de Solignac, située au cœur du Limousin à 10 km de Limoges, a été fondée au VIIe sicèle par saint Éloi. Le Village de François étudie la faisabilité économique et architecturale. A terme, le Village de François souhaiterait y accueillir près de 150 personnes.

PROJET SOLIGNAC

Le programme (pré-projet)

2 jeunes en service civique
6 familles
8 personnes issues de la prostitution
8 personnes porteuses de handicap
8 personnes migrantes
8 personnes sortant de prison
8 mères célibataires
14 studios
16 personnes âgées en béguinage
24 personnes de la rue
24 jeunes en école de production

Entreprises :
Un hôtel de 50 chambres
Une école de production
Une entreprise dans le bâtiment

COMMUNIQUÉ

En 2020, le diocèse de Limoges a proposé au Village de François d’étudier une implantation à l’abbaye de Solignac qui est vide depuis près de 14 ans. Une étude approfondie et conséquente a donc été réalisée par l’équipe du Village de François assistée de nombreux experts : architectes, cabinet d’avocats, experts de l’hôtellerie, experts financiers...
L’objectif étant de créer à l’abbaye de Solignac un lieu d’accueil pour près de 140 personnes, dont les 2/3 seraient des personnes dites « fragiles ». (Présentation du projet sur notre site internet) Cette étude a abouti en décembre 2020 à une offre ferme et financée du Village de François permettant de lancer sans délai la première tranche de travaux de 5M€ sur l’ensemble des bâtiments ouest pour accueillir :
• 7 familles de 2 à 5 enfants • 5 colocations de 8 personnes pour différentes associations • 4 studios pour des personnes de passage ou des résidents célibataires indépendants • 3 appartements de béguinage simple ou double • 1 salle commune • 1 commerce des produits du Village de François Au moment de discuter cette offre, le diocèse de Limoges a reçu la proposition de fondation d’une communauté de moines bénédictins qui souhaite essaimer à l’abbaye de Solignac. Naturellement le Village de François se réjouit profondément des perspectives de renouveau monastique, après 11 siècles sous la règle de Saint Benoît à l’abbaye de Solignac, il souhaite à cette communauté un réel succès et essor. Le Village de François a donc décidé de se retirer pour l’instant au profit de cette communauté monastique et remercie le diocèse de Limoges et en particulier Monseigneur Pierre-Antoine Bozo pour sa confiance bienveillante.