DES CONVICTIONS

Il faut créer des nouveaux lieux et modes de vie, pour (re)trouver des relations humaines fraternelles, et la joie du travail, tout en prenant soin de l’environnement.

BIENVEILLANCE

Nous sommes certains que chaque personne, même cabossée par la vie, a une valeur inestimable. Les personnes fragiles ne sont pas une charge pour la société : elles sont avant tout une richesse. Si elles ont besoin d’aide matérielle, elles ont surtout besoin de relations humaines bienveillantes, pour recouvrer leur dignité.

HARMONIE

La taille du lieu de vie revêt une importance capitale dans la capacité de « structurer » et de permettre une forme d’harmonie.

MIXITÉ

Nous proposons des lieux qui mixent différents publics : familles, jeunes, célibataires, parent isolé, personnes en situation d’exclusion, de handicap, de souffrance psychologique, retraité isolé ou en difficulté, migrant… Car nous croyons que la différence nous fait avancer.

SOLIDARITÉ

La communauté (quartier, village etc...) peut être le lieu d’une solidarité réelle et d’une fraternité créative à portée de main. Un lieu de vie où personne, quelque soit sa condition, ne se sente de côté ou de trop. Où chacun prend soin de l’autre et de la nature.

ÉPANOUISSEMENT

Nous voulons apporter un cadre sécurisant et bienveillant, respectueux de chacun, dans une approche écologique intégrale. Nous souhaitons également créer et développer des entreprises au service d’une économie au sein de laquelle les plus fragiles ont toute leur place. L’objectif est de permettre l’épanouissement de chacun grâce à des relations de qualité, et à un travail où chacun peut trouver du sens, apprendre, grandir, servir et s’épanouir.

OUVERTURE

Nous souhaitons que ce lieu soit ouvert, accueillant, rayonnant, créatif, dynamique et non replié sur lui-même.

GRATITUDE

Nous voulons développer le sens de la gratuité et de la gratitude qui donne du sens à la vie et donne de la joie.

RESPONSABILITÉ

Comme citoyens, nous apprécions les actions déterminées des pouvoirs publics pour lutter contre toute forme d’exclusion. Mais nous nous sentons aussi une responsabilité directe vis-à-vis de nos semblables qui sont en souffrance. Nous choisissons de vivre ensemble, dans la simplicité, jour après jour. Valorisées et responsabilisées, les personnes accueillies se (re)construisent.

1-VIVRE ENSEMBLE

RENOUER LE LIEN SOCIAL

Nous voulons créer un premier village pilote en proposant à des associations qui ont une expertise dans le domaine de l’accompagnement des personnes fragiles de nous rejoindre. Cela permettra ainsi à des personnes très différentes de se rencontrer et de vivre ensemble. Des temps festifs seront proposés pour faciliter la rencontre de l’autre et cultiver cette mixité.

Des espaces partagés (co-working, salle de réunion et de formation, buanderie, place du village, ateliers, café, cinéma…) permettront des rencontres plus larges.

Bienveillance, gratitude et communication non-violente sont la base de la conversion écologique à laquelle nous aspirons, laquelle s’enracine en premier lieu dans une conversion personnelle intérieure.

2-ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE

REDONNER DU SENS

La valeur primordiale du travail doit être encouragée. Un collectif de chefs d’entreprise se mobilise pour installer des activités et permettre de créer de l’emploi pour les résidents. Aujourd’hui, des entreprises ont manifesté un réel intérêt pour ce projet et se disent prêtes à réfléchir à une implantation dans le village. Nous voulons nous inscrire dans le développement d’une économie locale et durable.

Nous souhaitons un développement économique dans plusieurs secteurs :

  • L’agriculture : une activité vinicole, une ferme en permaculture, de l’activité forestière, également de l’élevage avec les produits associés.
  • L’industrie : activité dans les green tech, activité sur l’environnement écologique.
  • L’artisanat : avec l’ensemble des métiers de la construction ayant le souci de l’environnement.

Une grande place sera accordée aux activités permettant le retour à l’emploi de personnes qui en sont éloignées, à l’insertion, à l’apprentissage.

3-ÉCOLOGIE INTÉGRALE

PRENDRE SOIN DE LA MAISON COMMUNE

Prendre soin de l’Homme ne peut pas se faire au dépend de la nature. Nous travaillons avec des experts sur ce sujet, pour développer une écologie intégrale.

Nous voulons réaliser un village écologique avec de l’habitat passif, favoriser une alimentation locavore, développer la permaculture dans les espaces « publics », mettre en place des stations écologiques pour l’épuration des eaux usées et assurer le traitement des déchets.

Enfin, nous aimerions produire une partie de notre énergie…l’éventail de nos ambitions est large !

CONCRÈTEMENT ?

Deux projets sont à l’étude :
vous pouvez nous aider